Y-a-t-il des prérequis à cette formation ACT ?

  • Avoir participé au niveau 1 ou niveau équivalent
  • Avoir une bonne maitrise de l'ACT
  • Avoir réalisé un travail thérapeutique personnel ou être dans une démarche psychothérapeutique personnelle

Qui peut participer à cette formation ACT ?

  • Psychologue
  • Coach
  • Infirmier
  • Médecin
  • Thérapeute
  • Autres (contactez-nous pour que nous en discutions avec vous)

Quels sont les objectifs pédagogiques de cette formation ACT ?

  • Maitriser le principe du changement de perspective et pouvoir l'appliquer en entretien clinique
  • Initiation au travail des chaises en thérapie : mise en place, sécuriser le client, pratique du focusing
  • Initiation aux principes cliniques découlant du cadrage déictique
  • Introduction au travail symbolique et métaphorique

Comment vont se dérouler les trois jours ? Que vais-je apprendre ?

Plan de la formation

  AM1

AM2

PM1

PM2

Jour 1

Flexibilité psychologique : Qu'est-ce que c'est ? Pourquoi c'est important ?

Rigidité vs Flexibilité

Le versant patient et le versant thérapeute

Pratiques :

Le juste équilibre entre rigidité et flexibilité

du moi-ici-maintenant à l'autre-ailleurs-futur

Le changement de perspective en thérapie : Les « classiques » et les possibilités offertes par la Théorie des Cadres Relationnels

Préambule à tout travail expérientiel : la sécurité émotionnelle

Pratiques :

La respiration

L'espace sécurisé

Les signaux verbaux et non verbaux d'une activation expérientiel

Le rôle facilitateur du thérapeute dans l'activation expérientielle

Le focusing :

Les utilisations classiques et pratiques dérivées

Jour 2

Introduction au travail des chaises

Self et Self multiple

La chaise vide et les variantes en entretien classique

Miroir et Miroring

Introduire une caméra en séance pour favoriser la prise de perspective « tiers »

Jour 3

Techniques d'imagerie : diversité des formes et pratique de « l'enfant intérieur »

Quand les griefs impliquent une tierce personne :

Les deux chaises

Les blocages et techniques d'approfondissement expérientiel

Introduction au travail symbolique et métaphorique

Exercice sur un thème au choix des participants et intégration des 3 jours dans la pratique

Introduction :

Cet atelier de niveau intermédiaire aborde les différents moyens de stimuler la flexibilité psychologique chez les patients et les thérapeutes. Les uns comme les autres sont parfois engagés dans des attitudes, croyances ou comportements répétitifs, rigides et non fonctionnels. Pour permettre aux patients ainsi qu'àau thérapeute d'essayer de nouveaux chemins, il est nécessaire de ressentir la pertinence de cette voie alternative.

Les changements de perspective, les prises de conscience ou les insights sont des événements très recherchés en thérapie car ils sont fortement associés à des avancées thérapeutiques.

Le changement de perspective, ou la prise de perspective (Perspective Taking) en ACT est un processus thérapeutique majeur au coeur de nombreux autres processus et mettant en oeuvre trois types de relation : la relation au temps, la relation à l'identité, la relation à l'espace. Ces trois relations (temps, identité, espace) sont appelées relations déictiques car elles dépendent de la perspective du sujet.

Les trois jours de cette formation sont dédiés à l'exploration de ces relations, directement reliées à la perspective du sujet, car cette qualité en font des interlocuteurs d'exception pour initier le changement de perspective et la flexibilité psychologique permettant d'aboutir à des changements significatifs dans la vie des patients.

Le Jour 1 :

Après un rapide rappel des bases de l'ACT, et un entrainement à l'entretien fonctionnel contextuel une partie plus théorique présente la flexibilité psychologique telle qu'on la conçoit dans l'ACT. Un premier exercice vous est proposé pour comprendre toute la portée d'une telle flexibilité dans le travail d'accompagnement.

Un petit tour d'histoire des psychothérapies avec comme thème central le changement de perspective est ensuite fait après la pause du matin. Ce petit historique débouche sur un partage en groupe des différents outils et pratiques qu'ils utilisent déjà pour favoriser le changement de perspective chez les personnes que elles accompagnent. Les apports de la théorie des cadres relationnels (TCR) au changement de perspective est développé de façon ludique.

Après la pause de midi, Le travail de sécurisation du patient et l'entrainement à la prise de recul émotionnel est abordé de manière expérientiel à l'aide de différentes pratiques comme la compassion, « l'espace de sécurité », « l'espace nettoyer », et un outil majeur en psychothérapie est rappelé : le focusing. Nous aborderons également les indicateurs d'activation expérientiel chez le patient ainsi que les caractéristiques facilitatrices du thérapeute dans cette activation. Ce travail nous prendra toute l'après-midi.

Jour 2 :

La matinée commence par une introduction au travail des chaises en thérapie en retraçant son utilisation depuis ses origines (Perls) à nos jours. Nous abordons ensuite différents moyens d'utiliser le principe sous-jacent au travail des chaises, comme la technique du miroir et le travail avec les relations déictiques. Le rapport à soi et à l'autre, la perspective que l'on a sur soi et l'autre ainsi que nos croyances jouent un rôle central dans de maintien de nombreuses difficultés psychologiques. Expérimenter l'ensemble de ces techniques occupera toute la journée.

Pratiques explorées au cours de la journée :

  • La chaise vide dans le travail des polarités

  • Le miroir et miroring

  • La vidéo

Jour 3 :

L'imagination a un grand pouvoir thérapeutique. La première partie de cette matinée est consacrée à l'exploration des techniques d'imagerie diverses, et la façon d'utiliser cette pratique au sein d'un entretien thérapeutique, en suivant quelques étapes simples à mettre en oeuvre.

En seconde partie de matinée nous pratiquerons la technique des deux chaises permettant de travailler les griefs impliquant une tierce personne. A ce stade, nous aobrderons également les blocages et les différentes techniques permettant de contourner les blocages émotionnels et permettant au patient d'approfondir son expérience immédiate.

La première partie de l'après-midi est consacrée à la façon d'aborder les changements de perspective à l'aide du travail métaphorique. Plus spécifiquement, vous serez initier à créer, utiliser et déliver des métaphores « sur-mesure » en utilisant le matériel fourni par le patient.

La dernière partie de l'après-midi est ouverte aux désidératas des participants : le choix d'un thème à aborder ou un exercice à approfondir leur est laissé. Une discussion pratique sur la manière dont chaque participant intégrera l'un ou l'autre outil dans sa pratique permet de conclure la formation et de retracer l'ensemble des apprentissages réalisés par chacun au cours des 3 jours.

Que comprend mon inscription à votre formation ACT ?

  • Accès à la formation
  • Matériel pédagogique
  • Pauses café

Prochaines Dates

15mar(mar 15)9 h 00 min17(mar 17)9 h 00 minACT Intermédiaire : La flexibilité thérapeutique selon l'ACT à Bruxelles mars 2018Travail des chaises et changements de perspective9 h 00 min - 17 h 00 min (17) GMT+1 Psyris, Rue Victor Gambier 4, 1180, Uccle, Belgique

Documents utiles pour la formation

Nos autres formations ACT

ACT exp. L'Axe Majeur de l'ACT

Témoignages

utilisateur femme
Je voudrais tout simplement, vous dire merci pour toute cette transmission
J’ai été impressionnée par la puissance de certains exercices dans leurs capacités à permettre une connexion rapide avec les émotions, les sensations et les souvenirs et leurs images. J’ai été aidé et guidée par les explications des formateurs, qui m ont permis de bien repérer les différentes phases/processus et comment elles/ils apparaissaient dans les exercices. Et bien évidement l’expérimentation et le groupe aussi. » Lors de mon retour dans mon quotidien professionnel, j’ai été très surprise, après la formation, lors du staff à l’hôpital, en écoutant les problèmes soulevés, à avoir autant de recul. Suite aux trois jours ensembles, je ne vois plus certaines choses comme un problème. Je voudrais tout simplement, vous dire merci pour toute cette transmission et tout le travail que cela vous demande.
Laurence BeaussoniePsychologue clinicienneCentre hospitalier Brive
leila
Les ponts entre la théorie et la pratique que vous avez fait tout du long m’ont beaucoup apporté
J’ai Tout apprécié ! J’ai plongé en confiance dans l’ACT et la TCR et j’ai accepté d’aller dans les zones d’inconfort dans les jeux de rôle, aussi bien dans les rôles de thérapeute que de patient. J’ai vraiment senti en moi un espace s’ouvrir, espace dans lequel je peux voir mes difficultés, leur offrir de la place, pour aller contacter mes valeurs qui sont tellement plus importantes que mes bleus à l’âme ! Je vois aussi cet espace chez les gens maintenant. « J’ai trouvé utile d’utiliser nos propres problématiques plutôt que de «  »jouer » » au patient. Cela m’a beaucoup apporté d’observer votre flexibilité de formateur : vous voir vous autoriser à être à la fois sérieux, drôles, provocateurs et plein de compassion ! Quel modeling d’enfer ! Les ponts entre la théorie et la pratique que vous avez fait tout du long m’ont beaucoup apporté : du sens, encore du sens et pas que des métaphores comme des cuisiniers qui cuisineraient sans savoir ce qu’ils font !
Lélia Van HoorebekePsychologue & Psychothérapeute
L’approche intégrative de la formation une plus value
L’approche intégrative de la formation une plus value pour moi. Elle m’a permis de prendre conscience que l’ACT peut être utilisé de milles et une façons, dans milles et une situations … Cela m’a aidé et m’aide à mettre plus de flexibilité lors de mes entretiens, à utiliser de manière cohérente mes différents outils thérapeutiques.
Charlotte PagnouxPsychologue