Exercice ACT Thérapie d’Acceptation et d’Engagement | Exercice du miroir

Historique et fonctions de l’exercice

Cet exercice a été formalisé pour la première fois par James Mahoney dans les années 90.

Les effets thérapeutiques de cette technique sont très intéressants dans la mesure où il permet de travailler sur l’ensemble des processus de l’ACT.

Mahoney est l’un des fers de lance de l’approche constructiviste. Son approche expérientielle et méditative des exercices possèdent des ressemblances assez frappantes avec le travail proposé en ACT.

L’objectif de cet exercice est de développer une relation positive avec soi-même. Cependant, le miroir peut être utilisé de différentes façons. Nous vous proposons ici une façon de l’utiliser. Sentez vous totalement libre d’adapter cet exercice au besoin des personnes que vous accompagnez.

Mise en place et script

Un miroir assez grand pour pouvoir être assis en face et voir l’ensemble de son corps. La chaise est positionnée à plus ou moins 40 cm du miroir. Le thérapeute est à coté de la personne en n’étant pas dans le champ de vision du miroir afin de pouvoir accompagner la personne dans l’exercice en lui permettant de se concentrer uniquement sur son reflet.

Consignes à donner au patient/client

L’exercice du miroir consiste à passer 10 minutes devant un miroir sans faire quoi que ce soit si ce n’est poser votre regard dans le noir des yeux de votre reflet dans votre miroir. 

Avant de commencer, il est intéressant de vous poser une intention claire et positive dans la réalisation de cet exercice. Le but de l’exercice n’est pas de vous confronter à la « dure et froide réalité ». L’objectif est de poser votre regard à l’intérieur de vos propres yeux et de vous connecter à vous-même avec compassion.

Commencez en prenant quelques respirations profondes puis regardez-vous. Poser votre regard dans vos yeux et restez ainsi, sans rien faire, pendant une minute. Fermez les yeux et prenez une profonde inspiration et expirez comme dans un soupir.

Prenez conscience de votre corps.

Que ressentez vous ? Où se trouvent ces sensations ?

Prenez une autre respiration ample et profonde.

Prenez votre temps et aller y avec douceur.

Ouvrez vos yeux et regardez vous à nouveau. Votre attention peut être attirée par de nombreuses parties de votre visage. Votre mission est de la ramener droit dans vos yeux, avec douceur.

Alternez quelques fois entre les yeux fermer (en explorant vos sensations) et les yeux ouverts en vous connectant à vous-même.

Lorsque vous avez les yeux fermés, invitez-vous à la relaxation et expérimentez la sensation d’être centré. Lorsque vous avez les yeux ouverts, observez simplement, notez vos ressentis.

Vous pouvez être heureux ou triste ou encore avoir un mélange d’émotions.

Alternez entre vous regarder et ressentir les yeux fermés.

Si vous vous sentez à l’aise de le faire, vous pouvez initier un dialogue entre différentes parties de vous : le bon moi et le mauvais moi, le critique et le critiqué, le fort et le faible le parent et l’enfant etc.

Lorsque vous incarnez une partie de vous, incarnez là à la première personne, complément.

Durant le dialogue, permettez à chaque partie de s’exprimer plusieurs fois sur ce qu’elle ressent (le contenu du dialogue ne doit pas s’attarder aux « faits » mais aux émotions).

Terminez l’exercice par une appréciation : remerciez-vous d’avoir passez du temps avec vous-même, remerciez vous pour votre disponibilité, votre franchise. Remerciez-vous pour le temps et l’énergie que vous avez consacré à honorer la personne que vous êtes, à affiner votre connaissance de vous-même.

Rappelez-vous d’être doux.

Consignes pour le débriefing

« Comment avez vous vécu l’exercice ? »

« Qu’est-ce que vous avez ressenti ? »

« Qu’est-ce que vous allez retenir de cet exercice ? »

L’idée du débriefing est de permettre de verbaliser certains ressentis, certaines valeurs ou tout simplement de donner un retour sur son expérience.

Bibliographie :

Michael J. Mahoney (2003). Constructive Psychotherapy : Theory and Practice. The Guilford Press. ISBN 1-57230-902-4

Egide Altenloh
Suivez-moi

Egide Altenloh

Psychologue - Coach - Thérapeute et Formateur ACT chez Psyris
Psychologue comportementaliste, coach et formateur ACT. Egide est la personne ressource pour tout ce qui touche à la thérapie intégrative, aux émotions et à la créativité.
Il est responsable de la consultation générale à Psyris et des formations (ACT - version thérapie et version coaching ; coaching 3ème vague).
Il est responsable des services PSYRIS pour les entreprises (interventions/groupes/coaching).
Egide Altenloh
Suivez-moi