Qui-suis-je ? | Exercice pleine conscience et acceptation

Cet exercice est destiné à favoriser l’expérimentation de ce qu’on appelle en ACT du Soi-comme-contexte, ou encore un espace d’expérience, ou encore le contenant de la conscience.

Mise en place

Le client est assis sur une chaise, le dos droit, les yeux fermés.

Script de l’exercice

L’expérience de la conscience est accessible à chaque instant, que vous soyez en période éveillée ou en train de rêver. Cette perspective de témoin de l’expérience qui se déroule est disponible dans n’importe quel état, y compris votre propre état actuel de conscience de ce moment précis. Je vais donc vous parler de cet état. Je ne vais pas essayer de vous mettre dans un état particulier de conscience ou encore altérer votre conscience ou vous mettre dans un état non ordinaire. Je vais simplement souligner quelque chose qui est déjà en cours dans votre propre présent, dans votre quotidien, votre état naturel.

Commençons par être simplement présent du monde qui nous entoure. Regarder devant vous. Le ciel, un mur, un objet. Peu importe ce qui est présent devant vous. 

Observez de qui est disponible et laissez votre esprit se détendre. Laissez votre esprit se mêler à ce qui est disponible. Remarquez les nuages flotter doucement, les couleurs, les contrastes. Votre prise de conscience actuelle est très simple, sans effort, facile, spontanée. 

Remarquez tout simplement qu’il y a une prise de conscience sans effort de ce qui est : les nuages, les contours, les couleurs … ce qui se dépose dans votre conscience. La même chose est vraie pour les arbres, les oiseaux, les rochers. Vous les notez simplement, sans effort.

Remarquez à présent les sensations dans votre corps. Vous pouvez constater toutes vos sensations corporelles présentes, comme la pression de votre assise, la chaleur dans votre ventre, peut-être les sensations de tension dans votre cou ou encore une oppression dans la poitrine. Même si ces sensations sont inconfortables, il vous est possible d’en prendre conscience. Ces sensations se déposent dans votre conscience présente et cette prise de conscience est simple, facile, sans effort, spontanée. Vous les notez simplement, sans effort.

Observez les pensées qui se déplacent dans votre esprit. Remarquez les diverses images, symboles, concepts, désirs, les  espoirs et les craintes, tous ces contenus coulant spontanément dans votre conscience. Ils se posent, restent un peu puis passent. Ces pensées et sentiments surgissent dans votre conscience présente. Cette prise de conscience est facile, simple, sans effort, spontanée. Vous les notez simplement, sans effort.

Remarquez ceci : vous pouvez voir les nuages flotter par ce que vous n’êtes pas ses nuages, vous êtes le témoin de ces nuages. Vous pouvez sentir des sensations corporelles car vous n’êtes pas ces sensations – vous êtes le témoin de ces sensations. Vous pouvez voir vos pensées défilées car vous n’êtes pas ses pensées, vous en êtes le témoin. 

La suite de cet article est réservé aux membres PRO. Si vous êtes membre PRO, connectez-vous ou devenez membre pro pour pouvoir la lire.

Egide Altenloh
Suivez-moi
Les derniers articles par Egide Altenloh (tout voir)