L’utilité des émotions : à quoi servent-elles ?

map-of-the-world-429784_1280Les émotions … mais à quoi ça sert ? Pourquoi en avons-nous ? Darwinien comme question …

Un des aspects fondamentaux des émotions dans des circonstances normales (ex.: anxiété, dépression, excitation, etc.) est qu’elles nous disent des choses importantes sur ce qui se passe dans notre vie et sur ce qui nous motive à faire des choses utiles ou nécessaires.  Nous appelons ces comportements émotionnels “comportements induits par l’émotion” parce qu’il est difficile d’y résister (ou de les changer) lorsque nous vivons l’émotion.

Par exemple :
Si vous marchez en rue et qu’une voiture arrive droit sur vous, vous allez sauter sur le côté très rapidement ou pousser la personne qui vous accompagne en dehors de la trajectoire de la voiture.  Dans cette situation, il est clair que la peur vous a poussé à fuir la situation plus rapidement que vous ne l’auriez fait si vous vous étiez arrêté pour réfléchir, et c’est la peur qui vous a maintenu en vie, vous et votre ami.

L’émotion est une réaction naturelle, un peu comme un réflexe. Ça s’enclenche et génère des comportements automatiques : on ne pense pas consciemment à s’écarter de la trajectoire du camion. Dans ce cas si, nous avons affaire à un mécanisme de protection.

De la même manière, si vous apprenez la mort d’un ami proche ou d’un parent, vous ressentirez probablement une intense tristesse et un grand sentiment de perte.  Vraisemblablement, vous ressentirez aussi une perte d’énergie et des difficultés à vous concentrer sur tout ce qui n’est pas en rapport avec les pensées désordonnées liées à l’être cher et comment vous allez faire face à sa perte. Vous pouvez également vous sentir abasourdi, incrédule et ne pas réaliser que la perte est réelle.  Ce sont des réponses typiques lorsque l’on vit une tragédie ou un événement traumatique.  En conséquence, vous pouvez avoir l’impression de ne rien pouvoir faire excepté vous focaliser sur la perte dans un effort pour y faire face.

Dans les deux cas, nos émotions nous disent des choses à propos de notre situation et nous aident à faire quelque chose d’utile.  Que ce soit nous éloigner de la trajectoire d’une voiture (et faire en sorte que nous soyons très attentif la prochaine fois que nous traversons la chaussée) ou nous faire savoir que quelqu’un de très important ne fait plus partie de notre vie et que nous avons besoin d’une période de temps pour faire face à cette perte, en général avec l’aide d’amis ou de la famille, et de ré-évaluer notre toute nouvelle situation personnelle. Les émotions font partie intégrante de notre vie.

Egide Altenloh
Suivez-moi
Les derniers articles par Egide Altenloh (tout voir)