Rumination : trucs et astuces

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVous passez beaucoup de temps à réfléchir ? On dit de vous que vous ruminez ? Vous en avez marre ? Vraiment ? Alors essayez ceci !

Souligner les conséquences de la rumination

Demandez vous si les ruminations affectent votre humeur ? Est-ce que ruminer vous aide ? Est-ce que cela m’aide à résoudre le problème actuelle d’une quelconque manière ? Les ruminations ont-elles des bénéfices (ex, diminuer un sentiment de tristesse) ou des coûts à court terme et/ou à long terme ?

Résolution de problème

Définissez un problème concret à résoudre; générez et évaluez les solutions possibles; identifiez les étapes qui permettront le changement; mettez ces étapes en action; évaluez les résultats et les difficultés.

Revenir à l’expérience sensorielle

Portez votre attention de façon répétée à l’expérience sensorielle : la vue, l’ouïe, l’odorat, le touché, le gout et les sensations internes (intéroception) dans le moment présent.

Se recentrer sur les tâches à réaliser

Identifiez les étapes spécifiques nécessaires pour compléter une tâche puis portez votre attention sur une étape à la fois.

Se distraire des pensées ruminatives

Dirigez de façon répétée votre attention sur un objet qui vous distrait des pensées ruminatives. Faites quelque chose d’actif, bougez avec votre corps (par exemple, jouez avec un animal, un enfant, faites de l’exercice) ou avec votre esprit (par exemple, chantez une chanson, faites une liste des objets de la pièce et classez les par ordre alphabétique).

Défusionner avec la pensée ruminative

Trouvez des mots qui rime avec elle; dites-là à voix haute avec une voix de cartoon; imaginez que vous êtes branché sur radio “rien ne va plus”; faites aller votre main comme une marionnette qui vous chante la pensée sur un ton enjoué; dites la pensée à l’envers; répétez la pensée plusieurs fois très vite à voix haute pendant 30 secondes.

Egide Altenloh
Suivez-moi
Les derniers articles par Egide Altenloh (tout voir)